La traversée de l'Atlantique avec Georges Leblanc


Laisser un commentaire

Nouvelles de Georges Leblanc – 19/07

Toute la nuit les quarts se succèdent, le vent se fait capricieux. Le voilier file à 9 noeuds et puis 5 noeuds. Ca fait partie de la mission promise, dit-on. Le vent arrive encore ( dans le tableau ). Mais voilà enfin que la petite dépression tant attendue prend sa place et que le baromètre chute en même temps que le vent monte. C’est  avec 8, 10  et 12 noeuds que notre voilier trace sa roue, laissant les îles de la Madeleine sur notre arrière bord en moins d’une heure. Nous sommes encouragés car nous voyons droit devant le parc du Forillon. La noirceur prend sa place et c’est avec plaisir que les lumières de la Gaspésie nous dessine la route. Nous avons comme destination Rivière aux Renards que nous atteindront en suivant le halo de lumière qui indique le port. Moins de onze milles nous en sépare, ce sera notre premier contact avec la terre et dans environ une heure, une fois le voilier amarré et les formalités douanières accomplies, nous pourrons enfin marcher sur le quai. Gageons que les équipiers auront l’impression que la terre bouge sous leurs pieds dès qu’ils marcheront sur la terre ferme. Aussi tôt l’avitaillement effectué nous larguerons de nouveau les amarres pour rejoindre Québec le plus vite possible. G.L.

Advertisements


2 commentaires

Nouvelles du voilier – 19/08

Ces derniers jours, les équipiers ont dû travailler fort afin de changer les  voiles sur une mer houleuse. Une partie de l’équipe a appris à barrer dans la mer agitée sous l’oeil bienveillant de Georges Leblanc et Gilles Barbot les copropriétaires du bateau. Les amis ont atteint les 23.8 noeuds de vitesse !
Tous ensemble, ils remontent actuellement le Saint Laurent en direction de Québec. L’équipage arrivera jeudi matin à la marina de Québec.
 J17


1 commentaire

Nouvelle du voilier 13/07

Ce matin la mer était plutôt calme. Les équipiers de Georges Leblanc en ont profité pour effectuer le ménage sur le voilier ainsi que se baigner dans l’océan ! Le vent est revenu peu après et la gang a hissé le spi en espérant que le voilier avance bien. Les 10 amis espèrent que le vent leur sera favorable et de longue durée. Ensemble ils se sont affairés pour faire avancer le voilier.

Voici leur position ce matin :

J11